Français

Miriam Prandi sait convaicre comme artiste exceptionnelle de la jeune génération musicale à travers ses interprétations et apporte sa diversité musicale, non seulement en tant que violoncelliste, mais aussi en tant que pianiste et musicienne de chambre.

La jeune violoncelliste a gagné en Janvier 2014 le premier prix au prestigieux Concours Rahn à Zurich présenté par la présidente du jury Sol Gabetta. Elle a donné ensuite en avril en concert, le Dvořák Concerto pour violoncelle à la Tonhalle de Zurich:

... On a l’impression que la violoncelliste ne vit que dans son jeu. Avec la chaleur, elle entonne alors le deuxième sujet, et au début de la mise en œuvre, elle est arrivée à une intimité d’expression qui étonna à un si jeune artiste.
— T. Schacher, Schweizer Musikzeitung Juin 2014

Miriam Prandi a reçu de nombreux d’autres prix, dont le premier prix au concours Geminiani à Vérone, à laquelle la Fondation Premio Geminiani lui prête un violoncelle antique. Et elle a gagné le prix Muzio Clementi à Rome.

Née en 1990 à Mantoue (Italie), elle commence avec cinq ans en parallèle avec ses études de piano à l’Accademia Pianistica di Imola des études de violoncelle dans la classe de Marianne Chen. Après ses études à Fiesole et Vienne avec Natalia Gutman, elle obtient le diplôme de soliste avec distinction à la Hochschule der Künste Bern dans la classe de Antonio Meneses en juin 2014. Ensuite des effets positifs importants elle reçoit de Ivan Monighetti. Elle a reçu une bourse d’études de la Fondation Ambrosoli, de la Fondation Lyra, de la Fondation Rudolf von Tobel, de la Kronberg Academy ainsi que du Rahn Kulturfonds. Elle a suivi des master classes auprès de Mario Brunello, Rocco Filippini, Sol Gabetta, David Geringas, Frans Helmerson, Andrea Lucchesini, Gilad Karni, Ralph Kirshbaum.

Des concerts solo, elle a donné en Italie (entre autres Bergamo Cello Festival Piatti; Fondazione Walton Ischia; Spoleto Festival dei Due Mondi; Torino Auditiorium Lingotto; Bologna Sala Mozart Accademia Filarmonica; Firenze Teatro Comunale), aux Etats-Unis (New York University, San José-CA; Santa Clara University hall-CA), en Allemagne (entre autres European Cultural Days of the ECB de Francfort), et a continué en tant que soliste en Israël, à la Suisse (Tonhalle Zurich; Gstaad Menuhin Festival; Internationales Kulturfest Resonanzen) ainsi qu'avec divers orchestres (y compris Orchestra Giovanile Italiana OGI; Orchestra Sinfonica Siciliana; Argovia Philharmonic; Orchestre symphonique de Berne et Klaipeda Chamber Orchestra).

Avec passion Miriam Prandi cultive la musique de chambre. Depuis Juin 2015, elle est membre du quatuor prestigieux delian::quartet. Elle a fait de la musique au Oleg Kagan Musikfest à Kreuth, au Chamber Music Connects the World-Festival de Kronberg Academy, au projets de musique de chambre du Musikverein Gläserner Saal à Vienne et a joué avec des musiciens renommés tels que Salvatore Accardo, Andrea Lucchesini, Natalia Gutman, Pietro De Maria, et Pavel Vernikov.